gestion-emotionnel

La gestion émotionnelle pour surmonter un traumatisme

Quand on a été frappé par un choc émotionnel, cela a un impact sur sa personnalité et sa façon de continuer à vivre. Si on ne trouve pas le moyen de faire face à la situation, on peut sombrer dans le tourbillon de la dépression. D’où l’importance de la gestion des émotions.

Les conséquences d’un traumatisme psychologique

En tant qu’être doué d’émotions, on n’est pas à l’abri d’un traumatisme psychologique lorsqu’on est frappé par un événement inattendu. Face à la mort d’un proche, une maladie grave, une agression, un accident ou tout autre incident, on peut ressentir différentes sortes d’émotions comme la tristesse, la colère, la peur, la souffrance… Ces différentes émotions peuvent affecter à la fois le physique et le mental d’une personne. Sur le plan mental, la personne peut souffrir de troubles obsessionnels compulsifs, être anxieuse, se refermer sur elle-même. Les effets peuvent même atteindre une proportion importante comme la tendance à la dépression. Cela peut entraîner de l’insomnie, de la fatigue, une poussée de tension artérielle, des palpitations ou encore des étourdissements sur le plan physique. C’est pour cela qu’il est important de savoir gérer ses émotions et surmonter le traumatisme.

L’importance de la gestion émotionnelle

Les traumatismes émotionnels ainsi que les chocs psychologiques peuvent être à l’origine d’un blocage émotionnel. En plus de la gestion des émotions, il faut également les libérer afin d’enlever le blocage qui empêche d’aller de l’avant. Se sortir d’un blocage émotionnel n’est pas toujours facile si le traumatisme à l’origine du blocage est survenu il y a longtemps. Guérir prend du temps, mais en adoptant la bonne thérapie, on parvient à se libérer de son blocage émotionnel. Il existe plusieurs techniques qu’on peut adopter pour effectuer une libération des chocs émotionnels Bien sûr, on peut toujours avoir recours à un médecin spécialiste pour les blessures les plus profondes. Mais d’autres techniques sont efficaces pour la gestion ou la libération émotionnelle.

Les techniques de base pour la gestion émotionnelle

Souvent, lorsqu’on est pris d’une crise d’angoisse à cause d’un choc émotionnel, on a du mal à respirer normalement. On peut gérer ses émotions par la technique de la respiration. Sur le plan physique, la respiration apporte l’oxygène nécessaire pour faire fonctionner le corps tout entier. Tandis que d’un point de vue mental, la respiration permet de mettre de l’ordre dans ses pensées, de contrôler son esprit, d’évacuer ou de calmer ses angoisses. Apprendre à respirer permet ainsi d’inspirer le positif et d’expirer le négatif.
Certaines personnes préfèrent faire une libération émotionnelle par le Yoga. C’est une technique efficace, à condition de l’utiliser avec un professionnel du Yoga. Comme le Yoga combine à la fois des postures, des mouvements ainsi que la respiration, il est mieux de le pratiquer avec un coach. L’avantage avec la gestion des émotions avec le Yoga est que celui-ci guérit à la fois le corps et l’esprit.
D’autres techniques comme l’hypnose et la sophrologie peuvent également aider à surmonter les effets d’un traumatisme psychologique. La thérapie peut prendre quelques séances en fonction de la profondeur du traumatisme. Quelle que soit la technique utilisée, le principe est de se libérer de tout ce qui est négatif, stressant ou angoissant afin de faire circuler une bonne énergie.

Previous Post
Non classé

L’asthme : une maladie respiratoire maîtrisée ou presque…

Next Post
comment-decorer
Maman

Comment décorer la chambre de bébé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *