trouble-ecriture

Comment traiter les troubles de l’écriture

Les troubles de l’écriture se traduisent par une écriture illisible, trop lente, douloureuse ou source de fatigue. En effet, écrire peut entraîner des douleurs au niveau de la main, des doigts, du poignet ou de l’épaule. Parfois, les troubles de l’écriture peuvent s’accompagner de difficultés scolaires. Ces troubles sont généralement décelables dès l’enfance. L’une des solutions qui se présentent aux parents est la graphopédagogie.

Pourquoi recourir à la graphopédagogie ?

De nombreuses personnes souffrent de troubles de l’écriture. Ils touchent généralement les enfants, mais également les adultes suite à un accident vasculaire par exemple. On dit qu’une personne souffre de troubles de l’écriture lorsqu’elle a une écriture illisible ou lorsqu’elle doit fournir de grands efforts pour obtenir une écriture fluide et lisible. D’où une fatigue aiguë ou une douleur insoutenable au niveau des bouts des doigts jusqu’aux épaules. Pour retrouver une bonne écriture, claire et rapide à la fois, la rééducation de l’écriture par un graphopédagogue est nécessaire. Si vous êtes à Rennes, trouvez-sur https://www.reeducation-ecriture.fr/la-graphopedagogie.php les séances de rééducation proposées à Rennes. Vous pouvez recourir à cette solution pour acquérir les gestes fondamentaux de l’écriture sans plus vous crisper ou vous fatiguer. Par conséquent, vous pouvez retrouver une bonne estime de vous.

Qui peut être touché par les troubles de l’écriture ?

Les troubles de l’écriture touchent généralement les enfants et les adolescents. S’ils ne sont pas source d’un échec scolaire, ils causent un grand sentiment de dévalorisation. On peut déceler ces troubles dès la maternelle, liés à une difficulté à manier les fournitures scolaires. Les difficultés en graphisme touchent de manière générale tous les enfants en préapprentissage. Les vrais troubles sont repérables à partir de 7 ans environ. Mais, certains troubles ne se voient pas avant le collège. C’est le cas lorsqu’ils sont liés à une lenteur plutôt qu’à la qualité même de l’écriture. La graphopédagogie n’est pas une technique surfaite. C’est une approche individualisée en fonction des difficultés rencontrées par chaque patient.

Previous Post
Famille

Quel cadeau d’anniversaire pour les 8 ans de son fils ?

Next Post
quelques-bonnes-raisons
Education

Quelques bonnes raisons de mettre son enfant à la crèche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *