Aider l’enfant à surmonter ses peurs

Il est fréquent de voir un enfant avoir peur du noir, de l’eau et des créatures imaginaires. Ces peurs l’empêchent de dormir seul dans leur chambre ou d’aller dans des endroits qui ne leur sont pas familiers. Le rôle des parents c’est de les aider à surmonter ces peurs pour prévenir les freins dans son développement psychologique. Voici des exemples d’activités qui pourraient aider l’enfant à surmonter ces petites peurs infantiles.

Jouer à des jeux d’imitation

Durant les parties de jeux d’imitation, les parents confrontent l’enfant à des scénarios effrayants. Cette confrontation doit se faire petit à petit pour éviter de traumatiser l’enfant. Ce dernier doit reconnaître ses sentiments et découvrir par la même occasion qu’il peut les maîtriser. Grâce à ces jeux d’imitation, l’enfant réalise qu’il n’est pas dépassé par les événements et par ses peurs, cela lui permet d’affirmer son identité.

Jouer à cache-cache

Ce type de jeux est recommandé pour les enfants qui présentent une phobie du noir et des chambres closes. Le fait de se cacher permet à l’enfant d’apprivoiser son angoisse de la séparation et du noir. Durant les parties de cache-cache, il apprend à maîtriser la peur de se retrouver seul. Au fil des parties, l’enfant gagne de plus en plus d’assurance et de confiance en lui.

Jouer à des activités artistiques

Les activités artistiques ne permettent pas uniquement de développer l’identité artistique chez l’enfant. Elles aident aussi l’enfant à revenir sur ses peurs et à apprendre à les dompter. En dessinant, par exemple, un monstre, l’enfant transforme positivement sa perception du monde, comme s’il avait l’impression d’avoir une emprise sur la créature et non l’inverse.

Lire des histoires fantastiques

Grâce à ces histoires imaginaires, l’enfant se forge une personnalité forte et vaillante. Grâce à cette nouvelle perception de son être, il commence à défier ses peurs. Par ailleurs, lire des histoires parlant des craintes permet aussi de faire ressentir à l’enfant qu’il n’est pas le seul à vivre cette peur. Cela va le permettre à surmonter la peur et à apprendre à dédramatiser la situation. Bref, les livres font grandi.

 
Next Post
eduquer une enfants
Education

Éduquer, ce n’est pas seulement faire la loi à la maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *